Optimiser les URL

Ils n’indexent alors que cette URL canonique, et n’indexent pas les autres (par exemple, Google a amélioré son algorithme à ce sujet à l’époque de la mise en place de BigDaddy). Le problème est qu’il est difficile de prévoir quelle URL va être retenue par les moteurs. Par ailleurs, avoir une page accessible à plusieurs URL est mauvais également en terme de stratégies de liens, puisque l’optimisation s’éparpille sur plusieurs URL plutôt que de se concentrer sur une seule. Voilà pourquoi il faut faire attention de ne pas avoir d’URL multiples pour une page donnée. A ce propos, comme l’indique SuperPJ dans les commentaires, si on utilise l’URL Rewriting, il ne faut pas oublier de désindexer les pages dynamiques ayant l’ancien format d’URL. Pour cela, le mieux est de rediriger de façon permanente (code HTTP 301) chaque ancienne URL vers la nouvelle équivalente. Si ce n’est pas possible, utilisez la balise URL canonique ou le fichier robots.txt. Dans le cas contraire, une même page sera accessible sur 2 URL ce qui posera des problèmes de duplicate content.

Complété par du Netlinking, vous avez du trafic. Par contre, l’internaute ne reste pas sur votre site. Il souffre en lisant vos textes incompréhensibles et s’en va. Pour résumé, aussitôt arrivé, aussitôt reparti. Le contenu de votre site doit être rédigé pour l’internaute. C’est normal et naturel. Cet internaute est votre futur client. Vous devez donc l’intéresser. Vous pouvez aussi adjoindre à votre site web son propre blog qui, avec un ton différent, complètera l’information du lecteur. Généralement, un bon contenu est un bon début pour les robots. Souvent, il ne reste plus éventuellement que quelques précisions à ajouter. Le contenu devient alors parfaitement lisible pour les robots des moteurs. Ils « comprennent » alors de quoi parlent vos pages. Le plaisir de l’internaute est donc conservé. Le positionnement de votre site n’en souffre pas. Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre site Web. C’est un équilibre essentiel pour votre référencement. Cet équilibre est toutefois un jeu d’adresse. En effet, les moteurs de recherche manquent cruellement de subtilité… Cet exercice est habituel pour votre expert SEO ou, dit plus simplement, votre référenceur. Le trafic est-il la seule préoccupation du SEO SEM ? Non, bien sûr que non. Le SEO doit apporter du trafic qualifié. Il doit amener des internautes cherchant vos prestations ou vos produits (referencement e-commerce). Il doit amener des gens prêts à acheter. Votre contenu doit ensuite convertir ces visiteurs en acheteurs. Vous avez un trafic non qualifié sur votre site. Vous n’avez pas un contenu pertinent. Vous n’avez aucune chance de générer la moindre vente. Il faut comprendre les internautes. Quels sont les internautes qui tapent tels ou tels mots-clés ? Il faut savoir qui ils sont. Consultez notre site Web pour en savoir plus sur Agence SEO Lille. Il faut connaître leur motivation. Votre referenceur recherche les mots-clés adéquats pour votre site. En faisant cela, il se met dans la peau d’un internaute. Il met alors en correspondance les recherches des internautes avec votre offre. Il permet ainsi de générer des ventes provenant du trafic naturel.

Vous avez saturé vos barres latérales de widgets en tout genre ? Vous utilisez des dizaines de plugins ? Faites vraiment le point sur ce qui vous est vraiment utile : en vous débarrassant des extensions inutiles, vous allégerez considérablement votre site WordPress et accélérerez son chargement. Un site lent à se charger fait fuir les visiteurs et est mal positionné par Google. Vous monétisez votre site avec des liens affiliés ? Si c’est le cas, veillez à bien passer vos liens sortants (affiliés) en « nofollow », pour éviter qu’ils ne soient pris en compte par les robots des moteurs de recherche. Plusieurs plugins spécialisés permettent cette opération. Vous pouvez aussi consulter cet article de WPExplorer pour en savoir plus sur ce type de liens. Vérifiez dès aujourd’hui la compatibilité de vos pages pour un bon affichage sur terminaux mobiles (smartphones, tablettes). Vous l’avez compris, dépêchez-vous de tester la “mobile friendliness” de votre site en utilisant cet outil ! Ces différentes astuces vous permettront de mieux optimiser votre référencement WordPress. Quelles sont vos techniques préférées pour améliorer le référencement de votre site WordPress ? Discutons-en dans les commentaires !